BIL l’Indépendance Luxembourg 2012

Si les conséquences de la mondialisation économique sont les thèmes récurrents de la production de Robert Viola, son approche nous place toujours à la frontière de la réalité et du mythe, du passé et du présent, de la grandeur et du déclin. Et ses motifs de prédilection s’érigent au sein des compositions comme des sanctuaires de la prospérité.

Crédit Suisse Luxembourg 2005

C’est le mérite de Robert Viola de nous rappeler que créer signifie aussi recréer, faire ressurgir, et surtout de nous démontrer en dernière analyse que l’art comme la vie n’est ni éphémère, ni durable, mais en perpétuel mouvement.